Présentation

En Master 1, l’étudiant suit un tronc commun qui lui permet d’acquérir les compétences et savoirs des différents domaines de la gestion.

En master 2, deux parcours sont proposés : GDO et MOPP. Les cours sont en communs pour chacun, et des séminaires spécifiques sont proposés pour chacun des parcours. L’état d’esprit commun s’inscrit dans une pédagogie de la recherche par la recherche.

La mention Management de l’Innovation est co-habilitée par l’ Université de Paris-Ouest Nanterre et l’Ecole des Mines de Paris , en partenariat avec l’ ESCP-EAP et le centre de Recherche en Gestion de l’ Ecole Polytechnique. Les cours se déroulent sur les sites des quatre établissements partenaires (Ecole de Mines de Paris , ESCP-EAP, Ecole Polytechnique).

Le master 2 « Management des Organisations et des Politiques Publiques » est une formation de haut niveau sur le management des organisations publiques en particulier Etat, collectivités territoriales, établissements publics et entreprises publiques chargées d’une mission de service public) et de leurs politiques. Dans un contexte de profondes transformations de la sphère publique, le Master cherche à en fournir les cadres d’analyse et à comprendre les tensions auxquelles les organisations sont soumises et les voies d’évolution choisies. En faisant aussi bien le lien avec les problèmes rencontrés dans le management des entreprises (d’où l’ importance des cours communs avec le parcours-type Gestion et Dynamique des Organisations) qu’ avec les approches de sociologie et de sciences politiques qui concourent  à la « policy analysis » qui tient une place importante dans le parcours, l’approche repose sur l’étude des tentatives de réforme ou de modernisation de la gestion publique menées dans la plupart des pays industrialisés. Il repose également sur un équilibre entre l’analyse de la situation française et les expériences et situations étrangères.

L’objectif général du parcours M2 Gestion et dynamique des organisations (GDO) est d’offrir une initiation à la recherche sur les processus contemporains de transformation des modes concrets de fonctionnement des organisations, en croisant les approches disciplinaires et les points de vue correspondant à différents courants de la recherche en gestion : approches structurelles, stratégie, contrôle de gestion, finance, gestion des ressources humaines, gestion industrielle, microéconomie et économie des organisations, sociologie des organisations et des identités professionnelles. Ces divers apports sont agencées autour de thèmes clés du fonctionnement des organisations, plutôt qu’ en suivant les cloisonnements disciplinaires traditionnels en Sciences de gestion et Sciences sociales.

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *